top of page

Par définition, la guerre de l’ombre que mènent les services de sécurité et de renseignement, reste un mystère, ou presque.
Celle contre le terrorisme plus que toute autre.

 

L’ambition de cet ouvrage est de raconter l’action de la DST, la Direction de la Surveillance du territoire, depuis sa création en 1944 jusqu’en 2008, dans ce qui fut l’une de ses activités
principales.
Très tôt engagée dans le combat contre le terrorisme notamment durant la guerre d’Algérie, la DST eut à faire face, dès les années 1970, aux différentes vagues de terrorisme d’origine étrangère qui déferlèrent sur la France, des Palestiniens aux djihadistes en passant par Carlos, les Arméniens, le Hezbollah libanais, les États terroristes et bien
d’autres. Tous différents par leur cause et leur nature, ces terrorismes obligèrent nos services de renseignement à s’adapter en permanence face à une menace quasi quotidienne.

 

Ce livre raconte la riposte de la DST, de sa création en 1944 jusqu'à sa disparition en 2008, ses évolutions, ses modes d’action, en un mot une saga unique en son genre, riche en
rebondissements et révélations.
Un ouvrage original dont l’épopée clandestine est racontée par ceux qui en furent les principaux acteurs, trois responsables de la DST, aux manettes pendant toute cette période.

 

Ainsi s’ouvre une page d’Histoire méconnue…

La DST sur le front de la guerre contre le terrorrisme

21,00 €Prix
  • LES AUTEURS sont tous les trois inspecteurs généraux honoraires de la Police nationale et anciens responsables de la lutte contre le terrorisme à la DST.
    Jean-François Clair, dirige la branche antiterroriste de la DST de 1983 à 1997, avant d’être nommé directeur adjoint de ce service jusqu’à son départ à la retraite, en 2007.
    Michel Guérin sera directeur central adjoint de la DCRI, puis chef de l’inspection générale de la DGSI à la création de celle-ci, en 2014, jusqu’à son départ à la retraite en 2019.
    Louis Caprioli a dirigé la branche contre-terrorisme de la DST pendant de nombreuses années.

bottom of page